Campagne de mesures de hauteurs d’eau recueillies sur l'estuaire de la Gironde par un altimètre léger embarqué sur drone

Contexte de l'étude :

Cette campagne a été réalisée par Azur Drones qui embarquait pour l’occasion la solution HyDrones utilisée pour la mesure précise de hauteurs d’eau dans le contexte de la mission franco-américaine SWOT (Surface Water Ocean Topography) qui sera lancée par le CNES (Centre National d’Etudes Spatiales) et la NASA (National Aeronautics and Space Administration) en 2021. L’objectif de cette mission spatiale innovante sera de mesurer des hauteurs d’eau et des variations spatio-temporelles en utilisant le concept de l'altimétrie interférométrique, un nouveau mode de mesure par satellite altimétrique (https://www.aviso.altimetry.fr/?id=602&L=2).

 

Objectif scientifique :

La mission SWOT nécessite le développement de moyens de calibration et de validation adaptés à la très haute précision des mesures attendues. C’est dans ce contexte que s’inscrit la collaboration HyDrones/Azur Drones : comparer les mesures relevées par satellite avec celles d’un altimètre léger embarqué par drone pour en valider les performances. HyDrones apportant sa solution innovante de prises de mesures des systèmes hydrologiques par télédétection et Azur Drones son expérience dans le déploiement de drones professionnels en milieux complexes. 

 

Réalisation de la mission :

  • Durée de la mission : 3 jours (15, 16 et 17 octobre 2018),
  • Lieu : estuaire de la Gironde (Pauillac à Verdon-sur-mer),
  • Matériel : altimètre léger HyDrones #MK1.1 embarqué sur un drone octocopter,
  • Traitement des données en temps différé.

 

 

 

 

 

 

Description de la mission :

La mission s’est déroulée sur 3 jours impliquant une journée de repérage et deux journées de captation le long de l’estuaire de la Gironde reliant Pauillac à Verdon-sur-mer. Les équipes HyDrones/Azur Drones ont réalisé des mesures haute fréquence des systèmes hydrologiques avec l’altimètre léger HyDrones #MK1.1, la contrainte étant de survoler simultanément avec différents capteurs in-situ dédiés à la mesure de hauteurs d’eau afin de permettre une comparaison pertinente des données des différents instruments.

 

 

 

Bilan :

Parmi les différents moyens envisagés pour valider les mesures de hauteur de SWOT, les données recueillies via la solution combinée HyDrones/Azur Drones sont des plus prometteuses, à travers la flexibilité de la solution ainsi que la précision des mesures. D’ici le lancement de la mission, l’objectif est de perfectionner le système complet (charge utile industrialisée, vecteur robuste aux aléas climatiques) et de poursuivre la validation de cette prise de mesures sur d’autres contextes hydrologiques d’intérêt pour la mission SWOT ou d’autres objectifs scientifiques de l’agence spatiale française CNES nécessitant le déploiement de la solution combinée HyDrones/Azur Drones.